Prothèse outil et mécanique

Une prothèse outil est généralement une prothèse mécanique. L’emploi du terme « outil » est spécifié lorsqu’elle offre une large gamme de terminaux et accessoires interchangeables selon une situation donnée.

Ainsi on retrouve les terminaux en forme de crochet, de pince, de couvert etc,. pour remplir des fonctions aussi diverses que s’habiller, manger, découper, porter une charge lourde, faire du vélo, jouer d’un instrument et plus encore.

Elle est donc à privilégier lors de toute activité manuelle et physique pouvant abimer ou détériorer la prothèse esthétique ou myoélectrique. Lors du contact avec l’eau, la saleté, les produits chimiques par exemple

Comment la prothèse mécanique fonctionne t-elle ?

Par un système de cablage relié par un harnais à l’épaule. Il n’y a donc pas de courant électrique contrairement à la prothèse myologique. L’action est réalisée grâce au mouvement du moignon.

Le porteur peut effectuer l’ouverture et la fermeture de la main, la flexion du coude ainsi que bloquer et débloquer l’articulation grâce à un système de verrouillage.

La fixation de la prothèse dépend du niveau d’amputation.

Esthétique : il est possible d’allier à une prothèse mécanique un gant esthétique rendant son utilisation plus agréable.