Prothèse fémorale et tibiale

Prothèse du membre inférieur, la prothèse fémorale et tibiale est un dispositif médical permettant au patient de retrouver la fonction marche.

Chaque prothèse est différente selon le patient. Le choix des composants et des systèmes varie en fonction des spécificités de chacun telles que l’âge, le poids, l’activité professionnelle, l’activité physique etc,

On y retrouve bien sûr les éléments fondamentaux à une prothèse : le manchon, l’emboiture, le genou, la tige et le pied prothétique si besoin.

Le poids du corps étant entièrement porté par le moignon, l’emboiture est la pièce maitresse car elle ne peut être faite que sur mesure. Cela est essentiel pour que le patient ne souffre pas d’inconfort ou de douleur.

Une jonction mécanique empêche la prothèse de se détacher.

Une mousse esthétique pigmentée selon la couleur de peau du porteur peut être fournie pour recouvrir la prothèse et lui donner un aspect réaliste.

Le genou et la cheville jouent un rôle fondamental dans l’amortissement des chocs.

Pour les personnes ayant été amputées au dessus du genou il est nécessaire de remplacer l’articulation et de permettre toute l’activité qui est normalement effectuée par les muscles pour le contrôle de la jambe.

Ainsi, le genou à microprocesseur équipé de capteurs permet la marche sur tout type de sol (accidenté, plat, en montée) mais aussi de varier les cadences de marche.  Un capteur au niveau du genou et un au niveau du talon mesurent l’intensité du choc et transmets les données au microprocesseur qui adapte le débit de marche. Une marche rapide est donc possible.

Le pied est composé en carbone ou en silicone pour assurer la stabilité du porteur et reproduire le schéma complexe de la marche.

Les matériaux dont elle est constituée peuvent se déformer et reprendre leur forme initiale ( matériaux à mémoire de forme)

Elle permet un mouvement dynamique et souple.  Le confort et l’esthétique sont aussi une priorité car cela augmente l’acceptation du patient pour sa prothèse.